Io l'aveugle

De Le wiki de Delain
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roi de la nuit, de l'obscurité et des rêves

Io l'aveugle : Roi de la nuit, de l’obscurité et des rêves Au plus profond des ténèbres du monde, sur le trône des limbes, Io l'aveugle attend en rêvant. Foncièrement neutre, le Roi de la nuit doit son surnom d'aveugle à son impitoyable impartialité, et, au caractère implacable de ses rares jugements. Il est à la nuit ce que Galthée est à la terre, son essence et son fondement. Sa nature complexe n'est que rarement comprise par ses fidèles, et, en général, il est vénéré et craint sous une facette plutôt négative, celle du dieu des ténèbres et de la nécromancie. Ainsi, on fait appel à lui pour instiller la peur, l'oubli ou la malchance, et, si Io peut dispenser de tels affres, il n'en afflige généralement que ceux qui le méritent réellement. Si Galthée règne sur le royaume des morts, c'est Io qui préside à la destinée des enfants de la terre. Parfois appelé "Dieu à la roue", il révèle à chacun, lorsque le temps est venu, l'heure fatidique, et, ouvre pour ceux dont le fil de vie s'étiole l'ultime porte vers les royaumes de la mort. Il est donc coutumier des messages oniriques, à ce titre, quelques rares fidèles le vénèrent en tant que dieu des songes et des mondes extra-sensoriels. Le clergé d' Io est composé de fidèles ayant parfaitement intégré la nature de leur déité : il s'agit d'hommes et de femmes œuvrant à faire accepter à chacun, en toute humilité, le caractère inéluctable de toute vie (à ce titre, le clergé d' Io et celui de Galthée sont très souvent amenés à œuvrer de concert). L'autre facette de la prêtrise comprend la supervision des cimetières et autres mausolées, ainsi que la pratique de la divination Une branche dissidente du clergé s'intéresse résolument à la face la plus sombre du monarque de la nuit, et, distille des croyances basée sur la crainte, la nécromancie et les ténèbres implacables

Retour